chfn Man page

CHFN(1) Commandes utilisateur CHFN(1)

NOM
chfn – Modifier le nom complet et les informations associées à un
utilisateur

SYNOPSIS

chfn [options] [LOGIN]

DESCRIPTION

La commande chfn modifie le nom complet d’un utilisateur, son numéro de
bureau, son numéro de téléphone professionnel, son extension, et son
numéro de téléphone personnel. Ces informations sont généralement
affichées par finger(1) ou d’autres programmes similaires. Un
utilisateur normal ne peut modifier que les informations associées à
son propre compte, avec les restrictions précisées dans
/etc/login.defs. (Par défaut, les utilisateurs ne peuvent pas modifier
leur nom complet). Le superutilisateur peut modifier n’importe quel
champ pour n’importe quel compte. De plus, seul le superutilisateur
peut utiliser l’option -o pour modifier les parties non précisées du
champ GECOS.

Ces champs ne doivent contenir aucun « : ». À l’exception du champ
autre, ils ne doivent contenir aucune virgule ou signe égal. Il est
également recommandé d’éviter les caractères non US-ASCII, mais cela
n’est imposé que pour les numéros de téléphone. Le champ autre est
utilisé pour garder des informations de compte utilisées par d’autres
applications.

OPTIONS

Les options applicables à la commande chfn sont :

-f, –full-name NOM_COMPLET
Modifier le nom complet de l’utilisateur.

-h, –home-phone TEL_PERSO
Modifier le numéro de téléphone personnel de l’utilisateur.

-o, –other AUTRE
Modifier les informations GECO de l’utilisateur. Ce champ est
utilisé pour enregistrer les informations de l’utilisateur
utilisées par d’autres applications et peut être changé seulement
par un superutilisateur.

-r, –room NUMÉRO_DE_BUREAU
Modifier le numéro de bureau de l’utilisateur.

-R, –root RÉP_CHROOT
Appliquer les changements dans le répertoire RÉP_CHROOT et utiliser
les fichiers de configuration du répertoire RÉP_CHROOT.

-u, –help
Afficher un message d’aide et quitter.

-w, –work-phone TEL_PRO
Modifier le numéro de téléphone professionnel de l’utilisateur.

Si aucune option n’est sélectionnée, chfn opère de manière interactive,
demandant à l’utilisateur d’entrer les valeurs actuelles de chacun des
champs. Entrer une nouvelle valeur pour la modifier, ou de laisser une
ligne blanche pour conserver la valeur actuelle. La valeur actuelle est
indiquée entre crochets ([ ]). En l’absence d’option, chfn opère sur
l’utilisateur actuel.

CONFIGURATION
Les variables de configuration suivantes dans /etc/login.defs modifient
le comportement de cet outil :

CHFN_RESTRICT (chaîne de caractères)
Ce paramètre précise quelles valeurs du champ gecos du fichier
passwd peuvent être modifiées par les utilisateurs ordinaires à
l’aide du programme chfn. Il est constitué d’une combinaison de
lettres parmi f, r, w et h, correspondant respectivement au nom
complet, au numéro de bureau, au numéro de téléphone professionnel
et au numéro de téléphone personnel. Pour des raisons de
compatibilité avec des versions antérieures, yes est équivalent à
rwh et no à frwh. S’il n’est pas précisé, seul le superutilisateur
peut effectuer des modifications. Pour une configuration encore
plus restrictive, il sera préférable de ne pas installer chfn avec
l’indicateur SUID positionné.

FICHIERS
/etc/login.defs
Configuration de la suite des mots de passe cachés « shadow
password ».

/etc/passwd
Informations sur les comptes des utilisateurs.

VOIR AUSSI
chsh, login.defs(5), passwd(5).

shadow-utils 4.2 29/03/2016 CHFN(1)