dpkg-name Man page

dpkg-name Utilitaires de dpkg dpkg-name

NOM
dpkg-name – redonne aux paquets Debian leur nom complet

SYNOPSIS

dpkg-name [option…] [–] fichier…

DESCRIPTION

Cette page de manuel documente le programme dpkg-name qui fournit une
façon simple de redonner aux paquets Debian leur nom complet. Ce nom
consiste en une chaîne « paquet_version_architecture.type_de_paquet »
telle qu’elle est indiquée dans le fichier « control » du paquet. La
partie version du nom est composée d’informations sur la version origi‐
nelle qui peuvent ou non être suivies d’un trait d’union et d’informa‐
tions sur la révision. La partie type_de_paquet provient de ce champ
s’il existe. La valeur par défaut est deb.

OPTIONS

-a, –no-architecture
Le nom du fichier n’aura pas l’information sur l’architecture.

-k, –symlink
Faire un lien symbolique plutôt qu’une création de fichier.

-o, –overwrite
Remplace des fichiers existants s’ils ont le même nom que le
fichier de destination.

-s, –subdir [rep] Files will be moved into a subdirectory. If the directory given
as argument exists the files will be moved into that directory
otherwise the name of the target directory is extracted from the
section field in the control part of the package. The target
directory will be «unstable/binary-architecture/section». If the
section is not found in the control, then no-section is assumed,
and in this case, as well as for sections non-free and contrib
the target directory is «section/binary-architecture». The sec‐
tion field is not required so a lot of packages will find their
way to the no-section area. Use this option with care, it’s
messy.

-c, –create-dir
On peut utiliser cette option avec l’option -s. Quand un réper‐
toire cible n’est pas trouvé, il est créé automatiquement. Uti‐
lisez cette option avec soin.

-?, –help
Affiche un message d’aide puis quitte.

-v, –version
Affiche le numéro de version puis quitte.

BOGUES
Certains paquets ne respectent pas l’organisation paquet_version_archi‐
tecture.deb. Les paquets traités par dpkg-name la respectent. Cela n’a
pas de conséquence sur la façon dont dselect(1) ou dpkg installent
les paquets, mais il se peut que d’autres systèmes d’installation aient
besoin de cette organisation.

EXEMPLES
dpkg-name bar-foo.deb
The file bar-foo.deb will be renamed to bar-foo_1.0-2_i386.deb
or something similar (depending on whatever information is in
the control part of bar-foo.deb).

find /root/debian/ -name ‘*.deb’ | xargs -n 1 dpkg-name -a
All files with the extension deb in the directory /root/debian
and its subdirectory’s will be renamed by dpkg-name if required
into names with no architecture information.

find -name ‘*.deb’ | xargs -n 1 dpkg-name -a -o -s -c
Ne faites pas ça ! L’archive sera complètement gâchée par des
paquets qui ne possèdent pas d’informations sur la section. Ne
faites pas ça !

dpkg-deb –build debian-tmp && dpkg-name -o -s .. debian-tmp.deb
On peut se servir de cette commande lors de la construction d’un
nouveau paquet.

VOIR AUSSI
deb(5), deb-control(5), dpkg, dpkg-deb, find, xargs.

TRADUCTION
Ariel VARDI , 2002. Philippe Batailler, 2006.
Nicolas François, 2006. Veuillez signaler toute erreur à
.

Projet Debian 15-04-2012 dpkg-name