groupadd Man page

GROUPADD(8) Commandes de gestion du systèm GROUPADD(8)

NOM
groupadd – Créer un nouveau groupe

SYNOPSIS

groupadd [options] groupe

DESCRIPTION

La commande groupadd crée un nouveau compte de groupe en utilisant les
valeurs spécifiées sur la ligne de commande et les valeurs par défaut
du système. Le nouveau groupe sera inséré dans les fichiers du système
selon les besoins.

OPTIONS

Les options disponibles pour la commande groupadd sont :

-f, –force
Avec cette option, la commande quittera juste avec un état de
succès si le groupe indiqué existe déjà. Avec l’option -g, si
l’identifiant de groupe indiqué existe déjà, un autre identifiant
de groupe (non utilisé) sera choisi (c.-à-d. que -g est
désactivée).

-g, –gid GID
La valeur numérique de l’identifiant du groupe (« group ID » ou
GID). Cette valeur doit être unique, sauf si l’option -o est
utilisée. La valeur ne doit pas être négative. Par défaut, le plus
petit identifiant supérieur au GID_MIN et aux identifiants des
groupes existants est utilisé.

Voir aussi aussi la description des options -r et GID_MAX.

-h, –help
Afficher un message d’aide et quitter.

-K, –key CLÉ=VALEUR
Surcharger les valeurs par défaut du fichier /etc/login.defs
(GID_MIN, GID_MAX et autres). L’option -K peut être indiquée
plusieurs fois.

Exemple : -K GID_MIN=10 -K GID_MAX=499

Remarque : -K GID_MIN=10,GID_MAX=499 ne fonctionne pas pour
l’instant.

-o, –non-unique
Cette option permet d’ajouter un groupe avec un identifiant
(« GID ») déjà utilisé.

-p, –password MOT_DE_PASSE
Le mot de passe chiffré, comme renvoyé par crypt(3). Le
comportement par défaut est de désactiver le mot de passe.

Remarque : l’utilisation de cette option est déconseillée car le
mot de passe (ou le mot de passe chiffré) peut être visible des
utilisateurs qui affichent la liste des processus.

Il est nécessaire de vérifier si le mot de passe respecte la
politique de mots de passe du système.

-r, –system
Créer un groupe système.

Les identifiants numériques des nouveaux groupes systèmes sont
choisis dans l’intervalle SYS_GID_MIN-SYS_GID_MAX, défini dans
login.defs, au lieu de GID_MIN-GID_MAX

-R, –root RÉP_CHROOT
Appliquer les changements dans le répertoire RÉP_CHROOT et utiliser
les fichiers de configuration du répertoire RÉP_CHROOT.

CONFIGURATION
Les variables de configuration suivantes dans /etc/login.defs modifient
le comportement de cet outil :

GID_MAX (nombre), GID_MIN (nombre)
Plage d’identifiants numériques de groupes que les commandes
useradd, groupadd ou newusers peuvent utiliser pour la création des
groupes normaux.

La valeur par défaut pour GID_MIN (respectivement GID_MAX) est 1000
(respectivement 60000).

MAX_MEMBERS_PER_GROUP (nombre)
Nombre maximum de membres par entrée de groupe. Lorsque le maximum
est atteint, une nouvelle entrée de groupe (ligne) est démarrée
dans /etc/group (avec le même nom, même mot de passe, et même GID).

La valeur par défaut est 0, ce qui signifie qu’il n’y a pas de
limites pour le nombre de membres dans un groupe.

Cette fonctionnalité (groupe découpé) permet de limiter la longueur
des lignes dans le fichier de groupes. Ceci est utile pour
s’assurer que les lignes pour les groupes NIS ne sont pas plus
grandes que 1024 caractères.

Si vous avez besoin de configurer cette limite, vous pouvez
utiliser 25.

Remarque : les groupes découpés ne sont peut-être pas pris en
charge par tous les outils (même dans la suite d’outils Shadow).
Vous ne devriez pas utiliser cette variable, sauf si vous en avez
vraiment besoin.

SYS_GID_MAX (nombre), SYS_GID_MIN (nombre)
Plage d’identifiants numériques de groupes que les commandes
useradd, groupadd ou newusers peuvent utiliser pour la création de
groupes système.

La valeur par défaut pour SYS_GID_MIN (respectivement SYS_GID_MAX)
est 101 (respectivement GID_MIN-1).

FICHIERS
/etc/group
Informations sur les groupes.

/etc/gshadow
Informations sécurisées sur les groupes.

/etc/login.defs
Configuration de la suite des mots de passe cachés « shadow
password ».

AVERTISSEMENTS
It is usually recommended to only use groupnames that begin with a
lower case letter or an underscore, followed by lower case letters,
digits, underscores, or dashes. They can end with a dollar sign. In
regular expression terms: [a-z_][a-z0-9_-]*[$]?

On Debian, the only constraints are that groupnames must neither start
with a dash (‘-‘) nor plus (‘+’) nor tilde (‘~’) nor contain a colon
(‘:’), a comma (‘,’), or a whitespace (space:’ ‘, end of line: ‘\n’,
tabulation: ‘\t’, etc.).

Les noms de groupe sont limités à 32 caractères.

Vous ne pouvez pas ajouter d’utilisateur à un groupe NIS ou LDAP. Cela
doit être effectué sur le serveur correspondant.

Si le nom du groupe existe dans une base de données externe, telle que
NIS ou LDAP, groupadd refusera de créer le groupe.

VALEURS DE RETOUR
La commande groupadd retourne les valeurs suivantes en quittant :

0
succès

2
erreur de syntaxe

3
paramètre non valable pour l’option

4
GID déjà utilisé (et -o n’est pas utilisé)

9
nom de groupe déjà utilisé

10
impossible de mettre à jour le fichier des groupes

VOIR AUSSI
chfn, chsh, passwd, gpasswd(8), groupdel(8), groupmod(8),
login.defs(5), useradd(8), userdel(8), usermod(8).

shadow-utils 4.2 29/03/2016 GROUPADD(8)