tempfile Man page

TEMPFILE(1) General Commands Manual TEMPFILE(1)

NOM
tempfile – Créer un fichier temporaire de façon sûre

SYNOPSIS

tempfile [-d REP] [-p CHAÎNE] [-s CHAÎNE] [-m MODE] [-n FICHIER] [–directory=REP] [–prefix=CHAÎNE] [–suffix=CHAÎNE] [–mode=MODE] [–name=FICHIER] [–help] [–version]

DESCRIPTION

Le programme tempfile crée un fichier temporaire de façon sûre. Il uti‐
lise tempnam(3) pour choisir un nom et l’ouvre dans le mode O_RDWR |
O_CREAT | O_EXCL. Le nom du fichier est affiché sur la sortie standard.
Voir tempnam(3) pour les différentes étapes de la sélection des réper‐
toires.

Une recherche peut être effectuée dans le répertoire où le fichier sera
créé, dans l’ordre suivant (se référer toutefois à tempnam(3) pour des
réponses faisant autorité à ce sujet) :

a) la variable d’environnement TMPDIR sera utilisée si elle existe et
contient le nom d’un répertoire approprié ;

b) sinon, si l’option –directory est utilisée, le répertoire spécifié
est utilisé, à condition qu’il soit valide ;

c) sinon, le répertoire P_tmpdir (tel que défini dans ) est
utilisé s’il est valide ;

d) enfin, un répertoire (/tmp) défini par l’implémentation peut être
utilisé ;

OPTIONS

-d, –directory REP
place le fichier dans REP.

-m, –mode MODE
ouvre le fichier dans le mode MODE plutôt que 0600.

-n, –name FICHIER
utilise FICHIER comme nom plutôt que tempnam(3). Les options -d
-p et -s sont ignorées si cette option est utilisée.

-p, –prefix CHAÎNE
utilise jusqu’à cinq lettres de CHAÎNE pour générer le nom.

-s, –suffix CHAÎNE
génère le fichier en utilisant CHAÎNE comme suffixe.

–help affiche un message d’aide sur la sortie standard, puis quitte
sans erreur.

–version
affiche les informations sur la version, puis quitte sans
erreur.

VALEUR DE RETOUR
Une valeur de retour 0 signifie que le fichier a été créé avec succès.
Toute autre valeur de retour indique une erreur.

BOGUES
Une création exclusive ([ NdT : pour éviter toute situation de compéti‐
tion, ou « race condition » ]) n’est pas garantie lorsque le fichier
est créé sur une partition NFS. tempfile ne peut pas faire de réper‐
toire temporaire. Le programme tempfile est obsolète. Il est conseillé
d’utiliser mktemp à la place.

EXEMPLES
#!/bin/sh
#[…] t=$(tempfile) || exit
trap “rm -f — ‘$t'” EXIT
#[…] rm -f — “$t”
trap – EXIT
exit

VOIR AUSSI
tempnam(3), mktemp

TRADUCTION
Ce document est une traduction, réalisée par Nicolas FRANÇOIS le 8
décembre 2005.

L’équipe de traduction a fait le maximum pour réaliser une adaptation
française de qualité.

La version anglaise la plus à jour de ce document est toujours consul‐
table en ajoutant l’option « -L C » à la commande man.

N’hésitez pas à signaler à l’auteur ou à la liste de traduction
, selon le cas, toute erreur dans
cette page de manuel.

Debian GNU/Linux 27 juin 2012 TEMPFILE(1)

Ils en parlent aussi

Revisting an article on how to set up Solid State Disks with Linux
Sparse UFS Tempfiles vs Direct IO – NZ DBA