wineserver Man page

WINESERVER(1) Windows sur Unix WINESERVER(1)

NOM
wineserver – le serveur Wine

SYNOPSIS

wineserver [options]

DESCRIPTION

wineserver est un démon qui fournit à Wine à peu près les mêmes
services que le noyau de Windows fournit sous Windows.

wineserver est normalement lancé automatiquement lorsque wine
démarre, mais il peut être utile de le démarrer explicitement avec
certaines options, détaillées ci-après.

OPTIONS

-d[n], –debug[=n] Définit le niveau de débogage à n. 0 signifie aucune
information de débogage, 1 est le niveau normal et 2 indique un
débogage plus important. Si n n’est pas spécifié, la valeur par
défaut est 1. La sortie de débogage sera stderr. wine active
automatiquement le débogage au niveau normal lorsqu’il démarre
wineserver si l’option +server est indiquée dans la variable
WINEDEBUG.

-f, –foreground
Laisse le serveur au premier plan pour un débogage plus aisé,
par exemple lorsqu’il est exécuté dans un débogueur.

-h, –help
Affiche un message d’aide.

-k[n], –kill[=n] Termine le wineserver actuellement exécuté en lui envoyant
facultativement le signal n. Si aucun signal n’est spécifié, un
signal SIGINT est envoyé en premier, puis un signal SIGKILL.
L’instance de wineserver à arrêter est déterminée par la
variable d’environnement WINEPREFIX.

-p[n], –persistent[=n] Spécifie le délai de persistance de wineserver, c’est-à-dire le
temps pendant lequel le serveur continuera à tourner après que
tous les processus clients se sont terminés. Ceci évite le coût
inhérent à l’arrêt puis au redémarrage du serveur lorsque des
programmes sont lancés successivement à intervalle rapproché.
Le délai d’attente n est exprimé en secondes (3 secondes par
défaut). Si n n’est pas spécifié, le serveur s’exécute
indéfiniment.

-v, –version
Affiche les informations sur la version et se termine.

-w, –wait
Attend que le wineserver actuellement exécuté se termine.

ENVIRONNEMENT
WINEPREFIX
Si définie, cette variable indique le nom du répertoire où
wineserver stocke ses données ($HOME/.wine par défaut). Tous les
processus wine utilisant le même wineserver (c’est-à-dire pour
un même utilisateur) partagent certains éléments comme la base
de registre, la mémoire partagée et les objets du noyau. En
donnant à WINEPREFIX une valeur spécifique pour différents
processus Wine, il est possible d’exécuter plusieurs sessions de
Wine totalement indépendantes.

WINESERVER
Spécifie le chemin et le nom de l’exécutable wineserver qui sera
lancé automatiquement par wine. Si cette variable n’est pas
définie, Wine essaiera de charger /usr/bin/wineserver ou, à
défaut, un fichier nommé wineserver dans le chemin système ou
quelques autres emplacements potentiels.

FICHIERS
~/.wine
Répertoire contenant les données utilisateur gérées par wine.

/tmp/.wine-uid
Répertoire contenant le socket de serveur Unix et le fichier de
verrouillage. Ces fichiers sont créés dans un sous-répertoire
dont le nom est dérivé des périphérique et numéros d’inodes du
répertoire WINEPREFIX.

AUTEURS
L’auteur originel de wineserver est Alexandre Julliard. Beaucoup
d’autres personnes ont contribué des nouvelles fonctionnalités et des
corrections de bugs. Pour une liste complète, consultez l’historique
git.

BUGS

Les bugs peuvent être signalés (en anglais) sur le système de suivi des
problèmes de Wine ⟨http://bugs.winehq.org⟩.

DISPONIBILITÉ
wineserver fait partie de la distribution de Wine, disponible depuis
WineHQ, le quartier général des développeurs de Wine
⟨http://www.winehq.org/⟩.

VOIR AUSSI
wine,
Documentation et support de Wine ⟨http://www.winehq.org/help⟩.

Wine 1.6.2 octobre 2005 WINESERVER(1)

Ils en parlent aussi

Launching Teamviewer remotely through SSH – Blog de Toni Soto
wineserver not found! | Debian